Exceptionnelle collection de 71 Dés à coudre de l’Antiquité, du moyen-âge et jusqu’au XXème.

 

Le dé à coudre est apparu vers 5 000 ans avant JC tout au plus dans le bassin méditerranéen, en Égypte, puis dans la Grèce antique et dans l’empire Romain. Vers le Xème siècle après J.C., le dé s’est vite imposé comme un outil indispensable à la couturière. Généralement en bronze, sa forme est proche de celle des dés contemporains, Il reste un objet purement utilitaire. L’âge d’or du dé à coudre se poursuivra jusqu’à la fin des années 1800, avec le développement de l’industrie textile et la démocratisation de la couture.

Jusqu'au milieu du XVIIIème siècle, les fossettes sur le côté extérieur étaient façonnées à la main avec des poinçons. La mécanisation a aussi supprimé l'aspect bombé du dessus. Les dés à coudre les plus anciens sont remarquables par trois éléments : l'épaisseur irrégulière du métal, l'aspect bombé du dessus et l'irrégularité des fossettes du côté extérieur.

Collection de 71 DÉS À COUDRE, Antiquité, Moyen-Âge et jusqu'au XXème

250,00 €Prix
  • Bois laquée polychrome avec usures et marques. 

    Hauteur 52cm

    Largeur 22cm

    Poids 1kg

  • Livraison locale, nationale et internationale sur demande.